Résister au wokisme: retour sur la conférence du 13 janvier avec les étudiants de La Cocarde

Vendredi 13 janvier, notre coordonnateur Gilles Ardinat est intervenu auprès des étudiants de La Cocarde d’Aix-Marseille pour une soirée consacrée à l’idéologie woke. Cet évènement était une nouvelle occasion de rappeler les convergences de vue entre ce syndicat étudiant et notre forum. Des militants de Génération Z (GZ) et du Rassemblement National Jeunesse (RNJ) ont participé à cette soirée militante. Maître mot de la soirée: occuper le terrain scolaire et universitaire face à des activistes woke fanatisés et très peu nombreux.

La conférence de Gilles Ardinat s’est déroulée en 3 temps.

Première partie, définition du « wokisme »: ce terme vient de l’anglais « woke » qui signifie « éveillé ». Au sein de l’extrême-gauche américaine, certains militants se définissent comme woke, c’est à dire éveillés, conscients des multiples discriminations systémique qui rendent les sociétés occidentales injustes et oppressantes. Le wokisme est la nouvelle forme du gauchisme, importée des Etats-Unis, dont le discours révolutionnaire est intersectionnel, c’est à dire qu’il combat simultanément toutes les discriminations (racisme, sexisme, LGBTQIphobie, islamophobie, validisme, classisme…). Cette première partie de l’exposé reprend des éléments de la brochure publiée par notre forum en 2020(1)(2). Le wokisme est une forme dégénérée de la pensée marxisante mue par sa haine de l’homme blanc hétérosexuel et de l’Occident.

Deuxième partie, les professeurs face au wokisme à l’Université: né sur les campus « progressistes » américains, le wokisme fait des universités son terrain de prédilection. Pratiquant l’intimidation, les militants woke (étudiants comme professeurs) font régner le terrorisme intellectuel. Les professeurs du supérieur étant principalement recrutés par cooptation, le conformisme est la règle. Pour faire carrière, notamment dans les facultés de lettres, il est de plus en plus recommandé de faire allégeance au mouvement woke. Aux Etats-Unis comme en France, les professeurs ont de moins en moins de liberté d’expression. Cette offensive woke va de pair avec l’effondrement du niveau dans la plupart de nos formations. L’action de La Cocarde est de ce point de vue admirable.

Troisème partie, le wokisme au sein de l’Education Nationale: le recrutement des professeurs des collèges et lycées se faisant par concours (avec des épreuves écrites anonymes et des jurys nationaux), la sélection est moins verrouillée qu’à l’Université. Malgré la chappe de plomb idéologique (entretenue par les INSPE(3), les syndicats et la FCPE(4)) un professeur titulaire qui fait loyalement son métier peut exprimer auprès de ses collègues des opinions divergentes. Rien n’oblige à propager l’écriture inclusive et les délires woke auprès des élèves. Beaucoup de professeurs continuent à enseigner de façon traditionnelle. Le principe de neutralité du service public permet de faire obstacle à certaines dérives. Il existe par ailleurs des syndicats de professeurs classés à droite.

Cette soirée étudiante s’est conclue par un verre de l’amitié.

(1) Brochure consultable sur : Notre brochure thématique contre le gauchisme intersectionnel – Ecole & nation : professeurs & parents patriotes (ecole-et-nation.fr)

(2) Vidéo de présentation de la brochure sur TVL : Vidéo: Gilles Ardinat présente sur TVL notre brochure sur le gauchisme intersectionnel – Ecole & nation : professeurs & parents patriotes (ecole-et-nation.fr)

(3) Instituts nationaux supérieurs du professorat et de l’éducation (anciens IUFM) sont connus pour être des lieux de formatage gauchiste des futurs professeurs.

(4) Fédération des conseils de parents d’élèves ; voir notre article de 2019 : Parents d’élèves: pas une seule voix pour les islamo-gauchistes de la FCPE! – Ecole & nation : professeurs & parents patriotes (ecole-et-nation.fr)

Marc, étudiant et responsable de La Cocarde Aix-Marseille ; Gilles Ardinat, professeur et coordonateur du Forum Ecole & Nation.
Total Page Visits: 733 - Today Page Visits: 80

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*