Conférence La Cocarde Nîmes: écoles, universités, pourquoi s’engager?

Compte-rendu: Vendredi 31 mars, les militants du syndicat étudiant La Cocarde ont invité notre coordinateur, Gilles Ardinat, pour une conférence sur le thème « écoles, universités, pourquoi s’engager?« .

Ce syndicat défend les idées souverainistes et patriotes au sein des lycées, des universités et des grandes écoles. Face à l’offensive idéologique des déconstructeurs woke et islamo-gauchistes, leur démarche doit être saluée. Ces jeunes travaillent volontiers avec le RNJ (Rassemblement National de la Jeunesse), GZ (Génération Zemmour) et toutes les composantes de la droite nationale.

A l’occasion de cette soirée organisée par la section nîmoise de La Cocarde, Gilles Ardinat a voulu rendre hommage au travail remarquable de ce syndicat et a rappelé la nécessité d’amplifier l’engagement dans les établissements d’enseignement secondaire et supérieur. Sa conférence a suivi un plan en 3 parties:

1-Le contexte: l’Education Nationale n’est pas un isolat. Les politiques scolaires ne peuvent se comprendre qu’en prenant en considération la politique d’ensemble menée par le pouvoir macroniste depuis 6 ans. Le constat est accablant: les ennemis de la France sont arrivés à son sommet et « déconstruisent » le pays au lieu de le défendre.

2-Les ennemis de l’Ecole sont arrivés à son sommet. La nomination d’un idéologue woke (M. Pap N’Diaye) à la tête du ministère symbolise cette politique de démolition de l’institution scolaire. Par une propagande incessante (le Grand Endoctrinement) et des mesures ubuesques mues par le pédagogisme le plus grotesque, le niveau des diplômes s’effondre. Face à cette catastrophe planifiée, les étudiants patriotes font figure de dissidents.

3-La droite nationale a le devoir de s’investir dans nos écoles et nos universités afin de briser le monopole idéologique de la gauche car le service public d’éducation appartient à tous les Français (y compris de droite). Cet engagement passe par le militantisme de terrain, la présentation de candidats aux élections dans les établissements, le combat des idées (par des publications et des conférences) et l’élaboration de contre-propositions (ce à quoi contribue modestement notre forum).

A l’issue de la conférence, les jeunes de La Cocarde ont partagé un verre de l’amitié: la convivialité et la camaraderie sont des ingrédients indispensables à une action militante réussie.

Total Page Visits: 1755 - Today Page Visits: 1

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*