Affaire René Chiche: un dangereux précédent pour la liberté d’expression des professeurs.

Communiqué du forum Ecole & Nation.

Dimanche 30 avril, René Chiche, professeur agrégé hors-classe de philosophie, a rendu public le courrier qui lui signifie son exclusion temporaire de l’Education Nationale. Alors qu’il devait retrouver ce jour ses élèves, il restera chez lui, sans aucun traitement, pour un motif pour le moins inquiétant.

M. Chiche, porte parole d’Action & Démocratie*, est en effet sanctionné uniquement pour ses propos tenus en sa qualité de responsable syndical dans les médias et sur les réseaux sociaux.

Cette décision est d’une exceptionnelle gravité car l’institution scolaire exclut 3 mois un professeur, non pas pour une faute professionnelle commise devant ses élèves, mais pour des opinions exprimées sur son compte twitter ou lors d’interviews sur des chaines de radio et de télévision.

Le conseil de discipline, dont M. Chiche a publié un extrait de l’avis, considère qu’il « a mis en avant sa qualité de professeur dans ses prises de paroles publiques » et que « la fréquence de ces propos est de nature à impacter le bon fonctionnement du service public ».

Cet avis est parfaitement scandaleux car il instaure un véritable délit d’opinion à l’encontre d’un professeur, de surcroît syndicaliste.

En substance, la commission administrative paritaire académique sous-entend que le devoir de réserve des fonctionnaires, parfaitement légitime dans l’exercice de leurs fonctions notamment auprès de lycéens mineurs, peut s’étendre à l’ensemble de la vie publique, y compris en dehors des établissements d’enseignement. Ceci signifie qu’un professeur ne peut plus s’exprimer librement, qu’il ne peut plus s’engager politiquement ou même participer à un quelconque débat démocratique sans risquer d’être sanctionner par sa hiérarchie.

René Chiche fera certainement appel de cette exclusion injustifiée et nous lui apportons tout notre soutien.

Alors que le système macroniste est de plus en plus intolérant et que la France subit une censure croissante, le combat de M. Chiche pour la liberté d’expression est essentiel.

[Mise à jour, le 14/05/2023] Une cagnotte de soutien à M. Chiche a été lancée. Ce dernier, privé de salaire, en appelle à la solidarité : Cagnotte : Soutien René CHICHE – Leetchi.com

* Action et démocratie CFE-CGC – Action et Démocratie CFE-CGC (actionetdemocratie.com)

Total Page Visits: 4483 - Today Page Visits: 3

1 Comment

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*