E3C: Jean-Michel Blanquer doit renoncer à cette contrainte inutile

Communiqué du Forum École & Nation.

Depuis plusieurs jours, les lycées français sont perturbés par la tenue des très controversés E3C. Ces « épreuves communes de contrôle continu » sont des examens organisés par chaque établissement pour les élèves de 1ere. Ainsi des épreuves d’histoire-géographie, de langues vivantes et de mathématiques (en sections technologiques) se déroulent selon un calendrier, des sujets et des modalités de correction propres à chaque lycée.

Ces E3C ne comportent que des inconvénients: effacement du caractère national du baccalauréat (au profit d’épreuves locales), perturbation du calendrier des lycées avec la multiplication des périodes d’examen, risque important de fuites autour des sujets… En outre, la numérisation des copies, nouvelle lubie technocratique, est une lourdeur supplémentaire pour l’administration et les correcteurs. Le principal avantage des E3C mis en avant par M. Blanquer (mieux répartir les évaluations dans le temps) est en réalité illusoire puisque les élèves de 1ere et de terminale étaient déjà évalués très régulièrement (avec des devoirs surveillés et des bacs blancs beaucoup plus simples à organiser).

Cette expérience des E3C étant un échec, nous demandons à Jean-Michel Blanquer d’écouter les professeurs et de rétablir, pour toutes les matières, un examen final et national qui mettra tous les élèves dans les mêmes conditions. Cet examen national refondé doit évidemment être sélectif pour être crédible. Il doit donc s’accompagner d’un rehaussement des exigences disciplinaires. Enfin, si nous contestons la politique de MM. Blanquer et Macron, nous condamnons également les tentatives de blocages dans les lycées: les élèves, déjà stressés par une réforme mal préparée, doivent pouvoir passer leurs épreuves sereinement. Nous invitons ceux qui souhaitent œuvrer pour le redressement de l’École à rejoindre notre forum plutôt que de perturber les E3C.

Total Page Visits: 2392 - Today Page Visits: 29

1 Comment

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*