Communiqué : Résultats du baccalauréat – La fuite en avant continue malgré les discours de M. Blanquer

Communiqué du Forum Ecole & Nation

Vendredi 13 juillet, le ministère de l’Education nationale a publié le taux de réussite pour le baccalauréat 2018. Après un léger tassement l’an dernier (-0,6%), ce taux repart à la hausse (+0,4%) pour atteindre 88,3%. En outre, 47,7% des lauréats obtiennent une mention. Cette hausse continue et artificielle résulte, non pas d’une augmentation du niveau des lycéens, mais bien d’un affaissement constant des exigences de ce diplôme, au grand dam des professeurs. D’ailleurs, plus ce taux augmente, plus le système éducatif français s’enfonce dans les classements internationaux.

M. Blanquer prisonnier de l’idéologie égalitariste

Ce résultat démontre que Jean-Michel Blanquer, en poste depuis plus d’un an, n’a pas osé remettre en cause le dogme socialiste des « 80% d’une classe d’âge titulaire du bac ». Cet objectif démagogique est responsable non seulement de la chute vertigineuse de la valeur du diplôme mais également de l’engorgement de nos universités, que le portail ParcourSup, au bilan très décevant, n’a aucunement réglé.

Rehausser le niveau, la seule réforme qui vaille

La réforme du baccalauréat voulue par M. Blanquer ne fera qu’aggraver le problème. Avec le « grand oral » et le contrôle continu, le diplôme va continuer de se dévaluer. Le Forum Ecole & Nation pense au contraire que le sauvetage du baccalauréat passe par une restauration de son niveau d’exigence : il doit redevenir sélectif pour trouver sa crédibilité et éviter ainsi l’échec massif à l’Université. Dès la rentrée prochaine nous mènerons, avec le Rassemblement National, une campagne pour faire connaître nos solutions et mettre un terme à la folle fuite en avant que M. Blanquer veut manifestement accélérer.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*