Réouverture des établissements scolaires: inconséquence et impréparation au sommet de l’État

Communiqué du Forum École & Nation

Lundi 13 avril, le Président Macron a annoncé, lors d’une allocution solennelle, son intention de réouvrir progressivement les crèches, écoles, collèges et lycées à partir du 11 mai. Cette décision pour le moins inattendue suscite légitimement incompréhension et inquiétude. Jean-Michel Blanquer, qui multiplie les interventions médiatiques pour tenter de rassurer les Français, est incapable de préciser les modalités de ce déconfinement scolaire. Il se contente d’annoncer une vague de consultations (auprès des syndicats, des parents d’élèves ou des collectivités…) démontrant ainsi l’impréparation totale de son gouvernement.

Une intention louable, des moyens inexistants

Cette annonce présidentielle part d’un constat de bon sens: en dépit des efforts considérables déployés par les professeurs, le télé-enseignement reste très imparfait notamment pour les élèves en difficulté. Le confinement risque d’entrainer un décrochage scolaire massif. Néanmoins, les conditions matérielles d’une réouverture des établissements d’enseignement ne sont malheureusement pas réunies. Notre pays ne dispose ni des masques ni des tests indispensables à tout déconfinement. Comme l’ont montré plusieurs pays asiatiques, le retour des enfants à l’école doit s’accompagner d’un protocole très ambitieux (prise de température systématique des élèves , discipline stricte pour faire respecter les gestes barrière, désinfection régulière des locaux…).

De toute évidence Emmanuel Macron n’est pas en mesure de garantir une reprise sécurisée et organisée des cours. Ce flou n’est pas acceptable quand il s’agit de la santé de nos enfants, des professeurs et des agents territoriaux. Nous appelons donc Jean-Michel Blanquer à la plus grande prudence. Si les conditions sanitaires ne sont pas réunies au terme des 2 semaines de consultation, le gouvernement devra renoncer à cette reprise du 11 mai et se recentrer sur la politique de continuité pédagogique à distance qu’il s’agira alors d’améliorer.

Total Page Visits: 713 - Today Page Visits: 1

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*