Enseignement de l’arabe à l’École: le double discours macroniste au service du communautarisme

Communiqué du Forum École & Nation.

Le 18 février 2020, Emmanuel Macron, en déplacement dans un quartier sensible de Mulhouse, avait tenu un discours faussement volontariste contre le « séparatisme islamiste ». A cette occasion, le Président de la République avait annoncé qu’il mettrait fin aux ELCO (enseignements de langue et culture d’origine) dès la rentrée 2020. Ces ELCO sont des cours de langues (essentiellement d’arabe et de turc) assurés dans les écoles françaises par des professeurs étrangers missionnés par leur pays. Ce dispositif opaque est accusé à juste titre de favoriser le communautarisme.

Une fois encore, Emmanuel Macron a ouvertement menti aux Français puisqu’il n’a pas « supprimé » les ELCO mais simplement entériné leur évolution, initiée par la socialiste Najat Vallaud-Belkacem, sous la forme des EILE (enseignements internationaux de langues étrangères). Ces EILE, en théorie mieux encadrés, ne sont que la continuation, sous une appellation différente, des ELCO. Des puissances étrangères continueront à envoyer en France leurs intervenants pour y dispenser un enseignement linguistique et culturel auprès de très jeunes élèves issus de l’immigration (notamment maghrébine).

Un décret publié au journal officiel* le 2 mai vient malheureusement confirmer cette logique délétère. A rebours de nos principes républicains (l’Éducation devant être « nationale »), ce texte instaure (article 4) « un apprentissage de la langue arabe qui fait référence à la culture arabe, notamment à des éléments de la culture tunisienne ». Emmanuel Macron fait donc passer en catimini un texte clairement communautariste, profitant de la crise sanitaire pour trahir ses promesses.

Le Forum École & Nation, promoteur d’une conception authentiquement républicaine, réclame depuis de nombreuses années la suppression réelle des ELCO. Alors que la politique éducative devrait être guidée exclusivement par une logique d’assimilation et de défense de la culture française, il nous semble inconcevable de renvoyer des enfants à leurs origines en favorisant des enseignements communautaires.


* https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=D1FCB71951566D3835D99F097AF2EF81.tplgfr30s_2?cidTexte=JORFTEXT000041841288&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000041841283

Total Page Visits: 8545 - Today Page Visits: 4

1 Comment

  1. Inacceptable, attention dans un temps assez proche à mon avis on va se faire « bouffer »
    Merci Giscard, Mitterrand, Chirac, Sarkosy, hollande et Macron. Le prochain c’est MOHAMMED….

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*